Drone et vidéo : comment avoir une vidéo stabilisée ?

Tourner avec un multirotor, ajouter une stabilisation mécanique, soigner la qualité du montage n’est plus vraiment suffisant. La mode est plutôt à l’habillage des vidéos afin de leur apporter une touche vraiment à part entière. Sachez que la stabilisation de vidéo sur un drone est un procédé tout à fait faisable. Vous pouvez appliquer différentes sortes de stabilisation sur votre drone.

Stabilisation optique sur un drone

C’est un procédé qui grâce à 3 aimants et au gyroscope de votre drone permet à une lentille de bouger en fonction des mouvements et par conséquent de stabiliser la vidéo. De plus, ce système est compact, et donne la possibilité de ne jamais voir les pales du drone.

Les Gimbals

Ce sont des systèmes étranges qui se trouvent en-dessous des drones comme les DGI. Ces gimbals permettent une stabilisation mécanique de la vidéo. Mais leur principal inconvénient est de réussir à avoir le drone dans certaines situations. Par exemple, lorsque votre drone va se mettre à pencher, la gimbal sera toujours droite, et vous verrez par conséquent  les deux pales à l’avant. Ce système est bien mais dans certains cas, il est gênant.

Comment l’ordinateur fait pour stabiliser numériquement une vidéo prise par un drone ?

L’ordinateur va donc créer une grille sur laquelle il va placer des petits points, des pixels qu’il aura détectés et à chaque image, il va faire une trainée de ce pixel. Ce qui aura pour effet de dégager un vecteur. Ce dernier permettra à l’ordinateur en analysant l’image d’annuler totalement ce mouvement, ce qui permettra avec un recadrage qui stabilisera la vidéo prise par votre drone. plus d’infos sur le stabilisation et le post-traitement sur ce site.

Optez pour le drone Syma X8HG pour des vidéos stabilisées

Ce drone stabilisé est assez grand et a un look faisant un peu penser Phantom de DJI. Il embarque une caméra sur un support fixe. Ici, il n’y a pas de gimbal ou de stabilisateur comme pour certains drones. La principale caractéristique de ce drone, c’est qu’il est stabilisé. Il est sensé pouvoir garder l’altitude sans qu’on touche aux commandes, de ce fait, cela permet d’avoir une certaine stabilité et une meilleure aisance pour le piloter.

Mais ce qui est le plus adapté pour avoir des vidéos stabilisées, c’est de toujours opter pour un stabilisateur vidéo, comme le Freefly Movi Pro conçu afin d’étudier aussi bien dans les airs qu’au sol. Il y a également le Freefly Movi M15, le Freefly Movi 10, le DJI Ronin, le DJI Ronin M, le Freefly Movi Controler, le Freefly Movi Pro Aérien, le Freefly Tero, ou encore le Ready RIG GS Cinemilled … En fait, il en existe plusieurs sortes de stabilisateurs, à vous de voir lequel de ces dispositifs vous convient-il ? En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’avec un stabilisateur vidéo, vos clichés pris par votre drone seront plus que parfaits, puisqu’effectivement, le rendu est largement meilleur qu’une vidéo prise sans stabilisateur. Cela est aussi valable pour toutes les prises de vues par une caméra, un smartphone, un appareil photo ou un télescope.

A lire aussi : La tablette tactile enfant : bonne ou mauvaise chose ?

Les commentaires sont fermés