Comment fabriquer un récupérateur eau de pluie

L’eau de pluie est abondante. Elle tombe gratuitement sur votre toiture. Pourtant, vous n’avez pas la possibilité d’acheter un récupérateur eau de pluie pour conserver cette ressource inépuisable. Ainsi, vous voulez fabriquer votre récupérateur eau de pluie. Mais, quelques techniques sont à mettre en pratique dans le but de réaliser facilement votre récupérateur eau de pluie.

Pour voir une sélection de récupérateur d’eau de pluie cliquez ici

L’avantage de la fabrication

Le récupérateur eau de pluie est un équipement économique. En effet, il sert à stocker l’eau de pluie et réduire par suite l’utilisation de l’eau du réseau public. Par contre, l’eau de pluie est gratuite tandis que ce matériel est très couteux. Approximativement, la cuve en polyéthylène de 1000 litres vaut à peu près 300 euros. Et, pour le récupérateur eau de pluie enterré de 5 000 litres, il se vend 5 000 euros. De cela, vous constatez qu’il est préférable d’opter pour une cuve faite soi-même.

Les matériels nécessaires

D’abord, il vous faut un baril en plastique équipé d’un couvercle, une passoire, un robinet pour la distribution d’eau et un tuyau d’arrosage. En outre, le choix de la capacité de ce baril dépend de la surface de votre toiture. Comme ce récupérateur est réservé uniquement à l’usage extérieur, un baril de 200 litres est approprié lorsqu’il est question de l’arrosage du jardin. Au fait, vous devez disposer d’un support pour soutenir ce récupérateur hors-sol. Ce support  est nécessaire pour donner  plus  de hauteur au baril. Il sert à mettre le récupérateur à la proximité de l’extrémité de la descente.

Les étapes de fabrication

Au préalable, vous lavez entièrement tous ces outils. Notamment, il faut que l’intérieur du baril soit complètement propre. En premier lieu, à l’aide d’une scie sauteuse, vous réalisez un trou de 25 cm de diamètre dans le couvercle. Et, vous placez la passoire sur ce trou de manière à le couvrir d’une façon intégrale. Cette passoire fait fonction d’un filtre pour empêcher les résidus d’introduire dans la cuve. Et, ce trou au sommet s’emploie en guise d’entrée de l’eau venant de la gouttière.

Dans ce test vous verrez les atouts et contraintes d’un des meilleurs récupérateur d’eau de pluie

Après, vous allez faire un autre trou à la partie inférieure du baril pour faire office d’un emplacement en vue de l’installation du robinet. Vous posez le robinet dans ce trou. En considération de la place du système du trop-plein, vous réalisez un trou à la partie supérieure du baril. Vous fixez le tuyau à la vanne dans ce trou pour permettre à l’eau de pluie de se déverser quand le niveau de remplissage est atteint.

L’étape finale, c’est l’installation de votre récupérateur eau de pluie. Vous devez le placer sous la descente de la gouttière. Pour relier votre baril au tuyau de la gouttière, vous devez placer un tuyau de raccordement entre le collecteur et la descente de sorte à les raccorder. Sinon, vous devez relier directement le collecteur au tuyau de la gouttière. L’objectif, c’est de faciliter le déversement de l’eau dans le récupérateur baril.

En conclusion, en réalité, le baril n’est pas très confortable par comparaison avec le récupérateur eau de pluie existant sur le marché. Seulement, il est très économique.

A lire aussi : Quel tarif pour un aspirateur de table ?

Les commentaires sont fermés