Comment marche une tronçonneuse thermique ?

Une tronçonneuse thermique sert principalement à abattre des arbres ou à découper du bois pour divers usages. Son fonctionnement est assez différent des tronçonneuses électriques et nécessite un savoir-faire assez particulier.

Ici, nous vous donnons tous les détails à ce propos pour vous permettre d’utiliser convenablement votre appareil.

Le moteur de la tronçonneuse thermique

Il est soit un moteur de 2 temps, soit un moteur de 4 temps. Le moteur de 4 temps est beaucoup moins polluant et plus ergonomique que celui de 2 temps, mais celui de 2 temps domine encore le marché à cause de ses performances assez élevées.

C’est un moteur à explosion qui se sert d’un mélange d’huile et d’essence dans le carburateur et d’une étincelle produite par une bougie reliée à un volant magnétique pour démarrer. Ces trois éléments et l’embrayage sont regroupés dans la poignée-châssis de la tronçonneuse thermique.

À chaque fois que vous tirez le lanceur, le moteur tourne, fait tourner le volant magnétique et la tronçonneuse démarre. L’huile à moteur qui est présente dans l’essence permet de lubrifier le moteur 2 temps.

Par contre, un moteur 4 temps n’en a pas besoin. Il a plutôt un petit réservoir d’huile à moteur qui lubrifie la chaîne.

A regarder : https://www.youtube.com/watch?v=kVPpT2N2MF0

La chaîne de la tronçonneuse thermique

Pour pouvoir couper le bois ou abattre les arbres, la chaine de la tronçonneuse doit tourner pour actionner la scie. En effet, une manette de sécurité existe pour pouvoir arrêter la scie en cas d’urgence.

Elle doit être constamment appuyée dans la paume de votre main pour que vous puissiez manœuvrer la gâchette qui permet de diminuer ou d’augmenter le gaz. Quand vous appuyez sur la gâchette des gaz pendant plusieurs minutes pour accélérer le moteur, le pigeon entre dans un mouvement de rotation grâce au système d’embrayage centrifuge.

Une fois que vous revenez à une vitesse basse, le pignon devrait alors arrêter de tourner. Dans le cas contraire, il se pourrait que vous ayez une panne. En cas d’urgence, il est possible d’arrêter de manière automatique le mouvement de la chaîne en actionnant le frein qui est commandé à partir de la poignée coquille supérieure.

A observer aussi : Quel coupe-branche choisir ?

Protégez-vous

Vous devez absolument prendre des dispositions quant à votre protection et à celle de vos proches pendant l’utilisation de votre tronçonneuse électrique.

À cet effet, il est fortement recommandé d’avoir un kit d’équipements de protection individualisés comprenant des chaussures, des lunettes, des gants, un casque de protection, et une visière faite à partir de grillage.

La visière vous évitera de recevoir des éclats de bois dans le visage pendant vos travaux. Les gants, les jambières et les pantalons doivent être résistants aux coupures. Ils arrêteront le mouvement de la chaîne au cas où la tronçonneuse rentre en contact avec votre corps.

Pour ce qui est de votre entourage, à chaque fois que vous coupez un arbre, veillez à ce qu’une distance qui est tout au moins égale à sa hauteur ou à sa longueur vous éloigne des personnes autour de vous.

Voilà, vous savez à présent comment marche une tronçonneuse thermique. Servez-vous convenablement de cet appareil pour vos différents travaux et n’oubliez surtout pas de vous protéger avant chaque utilisation.

Découvrez le modèle tronçonneuse électrique ryobi

Les commentaires sont fermés