Les visiophones sans fil valent-ils le coup ?

Le visiophone permet de limiter l’accès à votre domicile uniquement aux personnes que vous désirez recevoir. Vous avez ainsi la possibilité de communiquer avec vos visiteurs sans préalablement ouvrir la porte. Loin de se limiter à cela, il est un véritable instrument de sécurité. Ceci dit, les modèles sont pléthore et se regroupent en deux catégories : les visiophones filaires et ceux sans fil. Ces derniers très plébiscités à leur début reçoivent désormais un avis très partagé de la part des utilisateurs. Alors, que faut-il retenir ? Investir dans un visiophone sans fil, pur gâchis ou investissement fructueux ?

L’installation

Les visiophones sans fil sont comme leurs homologues filaires composés de deux éléments : une platine de rue et une platine intérieure. Pour faire fonctionner le système, il faut une liaison entre les deux. C’est là que se situe la différence.

Contrairement aux modèles filaires, ils s’installent plutôt aisément.

La portée

Les visiophones sans fil offrent une distance de 10 m maximale entre le moniteur et la platine extérieure. Bien sûr, cela suffit dans la plupart des cas. Cependant, il est à compter avec les interférences qu’elles soient météorologiques ou causées par des facteurs liés au voisinage, à des éléments situés dans le secteur. Ceux-ci peuvent influer sur la perception, sur l’émission et donc sur l’efficacité du système.

En effet, les visiophones utilisent une ondulation radio. Celle-ci leur offre une portée de 300 m en dehors de toute interférence.

A voir : www.youtube.com/watch?v=PYbpLlEF6ac

Que dire de la performance des visiophones sans fil ?

Les fonctionnalités sont pratiquement les mêmes sur un visiophone filaire que sur un visiophone sans fil. Ainsi, la qualité de l’image, la résolution, l’écran LED, la protection et toute autre fonctionnalité relatives au moniteur et à la platine de rue peuvent se retrouver aussi bien sur l’un ou l’autre modèle.

La différence fondamentale donc entre les deux types de portiers vidéo se trouve au niveau du câblage.

Il est à souligner que les visiophones sans fils se veulent plus pratiques et aisés à manier. En effet, il est possible de les coupler avec un périphérique indépendant. Mais contrairement à l’interphone vidéo câblé, ces modèles sont régulièrement assujettis à des interférences. Les modèles sans fil ont ainsi l’avantage de la précision et d’un fonctionnement continu. Sauf cas particulier, il est rare d’observer des pannes de système sur un visiophone filaire.

Les modèles sans fil en outre nécessitent des mises à jour régulières.

A lire aussi : Comment utiliser une bougie bijou ?

Le cas de la connexion

Au niveau de la connexion également, on distingue le fonctionnement à câble et ceux sans.

Les interphones connectés sans fil supposent l’utilisation du wifi. Ce dernier offre une bonne connexion. Toutefois, il n’est pas rare d’observer des interférences sur le système, dues par exemple aux faits du voisinage, aux intempéries. Dans ces cas, on regrette de ne pas avoir installé un portier vidéo filaire. Ce dernier suppose l’utilisation d’Ethernet. Contrairement au sans fil (wifi), la précision est au top et le fonctionnement du système optimal. De plus, il est très difficile à pirater ce qui n’est pas le cas avec le wifi.

Notre verdict

Le visiophone sans fil est avant tout un appareil qui s’inscrit à la pointe de la technologie. Toutefois, force est de constater qu’il n’égale pas la performance et la précision des prototypes filaires, ceci en raison principalement de l’installation, du coût très onéreux et de la connexion, qui comparé aux prestations des modèles filaires, se révèlent inférieures.

Suivre ce lien

Les commentaires sont fermés