Le tire-bouchon en voie de disparition ?

Et oui, si vous l’ignoriez, sachez désormais qu’un bouchon qui ne nécessite pas de tire-bouchon a été inventé. Ce bouchon s’ouvrant sans tire-bouchon est donc réutilisable une fois la liqueur servie. Le tire-bouchon serait donc bientôt inutile ? S’agit-il là de la fin de l’utilisation de cet outil ? Cet article vous donnera tous les détails sur une telle innovation.

Un bouchon novateur

Helix

C’est en juin 2013 à Vinexpo que le bouchon qui s’ouvre sans tire-bouchon a été présenté au public à Bordeaux. Vinexpo est le salon mondial du vin qui se tient annuellement. Conçu par deux entrepreneurs, le bouchon a les mêmes qualités qu’un bouchon ordinaire fait de liège. Une idée simple, qui constitue une innovation incroyable que les marchands de tire-bouchons ne pourraient digérer.

C’est une invention née du partenariat entre Owens-Illinois de nationalité américaine, qui domine le marché mondial des emballages alimentaires en verre, et du portugais Amorim, le leader de la fabrication des bouchons en liège. Nommée Hélix, il s’agit d’un bouchon fait en liège, qui est économique avec une bouteille en verre au col nervuré.

Hélix est issu de nombreuses années de travail, de millions de dollars investis avec un brevet à la clé. Il s’agit en réalité d’un bouchon en liège qui se visse et se dévisse facilement. Cette invention en plus de permettre la conservation d’une bouteille déjà ouverte est une excellente réponse au problème que posent les bouchons en liège ordinaires.

Lire aussi : Dans ma cuisine, voici trois accessoires secrets.

Le tire-bouchon en danger ?

tire-bouchon

Bien que les fabricants leaders du marché du vin en Nouvelle-Zélande, en Allemagne et même dans certaines régions d’Amérique ont opté pour ce bouchon, la majorité des parts du marché mondial est conservée par le bouchon « de service », c’est à dire qui nécessite le tire-bouchon, soit plus de 60 % du marché.

La France pour des raisons de culture, conserve l’utilisation du bouchon en liège. Et si depuis 2013, le bouchon novateur n’arrive toujours pas à arracher la place au bouchon de liège, on considère que ce dernier n’est pas en danger ou du moins pour l’instant. On considère donc que le tire-bouchon sera encore nécessaire tant que les bouchons de liège sont sur le marché.

Les commentaires sont fermés